Mouvement Ettajdid حركة التجديد

Accueil > Français > Activités du Mouvement > Communiqué à propos des évènements du 6 juin 2008 à Redeyef

Communiqué à propos des évènements du 6 juin 2008 à Redeyef

mardi 10 juin 2008

La situation dans la ville minière de Rédeyef a connu le 6 juin une grave évolution suite au recours des forces de l’ordre à des tirs par balles réelles contre les manifestants, causant la mort du jeune Hafnaoui Maghdhaoui et blessant plusieurs autres personnes.

On sait que les mouvements sociaux dans le Bassin minier de Gafsa se poursuivent depuis plus de cinq mois et que les habitants ont fait preuve dans leur ensemble d’un haut degré de responsabilité. Face à ces mouvements, l’attitude des autorités a été dominée par l’hésitation entre l’engagement de résoudre certains problèmes sociaux urgents et le recours inconsidéré aux solutions sécuritaires, montrant ainsi leur incapacité de traiter sérieusement les causes profondes de la crise, ce qui a constitué avec le temps un facteur important de pourrissement et d’aggravation de la tension.

La brusque détérioration de la situation intervient sur fond d’attaques policières intempestives contre les jeunes et l’ensemble de la population malgré les opportunités de dialogue et l’existence d’amorces de solutions partielles et de propositions de solutions globales que les autorités régionales et nationales avaient tout loisir de mettre en oeuvre pour faciliter le dépassement de la crise.

Les partis nationaux soussignés :

  • présentent leurs sincères condoléances à la famille du jeune qui a été victime du drame de Rédeyef et exprime sa sympathie avec l’ensemble de la population de la région ;
  • dénoncent l’utilisation de la force et le recours injustifié aux armes contre les citoyens et demandent l’ouverture d’une enquête en vue de déterminer les responsabilités et de poursuivre les vrais responsables de la détérioration de la situation.
  • considèrent que le pouvoir doit renoncer définitivement aux solutions sécuritaires, suivre la voie du dialogue avec les citoyens à travers ceux qui jouissent de leur confiance et reconsidérer radicalement les choix fondés sur le déséquilibre chronique entre les régions et l’exclusion de l’ouest du pays des principaux leviers du développement. Ils appellent à l’ouverture d’un dialogue national en vue d’élaborer un projet alternatif fondé sur la solidarité nationale, qui soit à même de soustraire le Bassin minier et les autres régions défavorisées à la misère, de leur fournir les moyens de l’évolution économique et sociale et de garantir à leurs habitants les conditions minimales de l’emploi et de la vie digne.

Tunis, le 07 juin 2008

Mouvement ETTAJDID

Parti Socialiste de Gauche

Parti du Travail Patriotique et Démocratique

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose