Mouvement Ettajdid حركة التجديد

Accueil > Français > Activités du Mouvement > Eloge funèbre du patriote et militant progressiste Georges ADDA

Eloge funèbre du patriote et militant progressiste Georges ADDA

prononcé par Ahmed Brahim, premier secrétaire du mouvement Ettajdid

mercredi 1er octobre 2008

C’est dans une atmosphère de profond recueillement et en présence de la famille et d’une foule compacte, constituée de personnalités et de militants appartenant à tous les horizons patriotiques et démocratiques et à toutes les sensibilités politiques, syndicales et intellectuelles, que le grand patriote et militant progressiste Georges ADDA a été accompagné à sa dernière demeure mardi 30 septembre au carré laïque du cimetière de Bourgel à Tunis.

Lors de cette cérémonie douloureuse, le premier secrétaire du mouvement Ettajdid a prononcé en arabe et en français une oraison funèbre dont nous présentons ci-dessous la partie en langue française :

« Georges, mon cher Georges, mon camarade, mon ami ! C’est au nom de tous ceux qui t’ont aimé que je m’adresse ici à toi, en présence de ta fille Leila et de son frère Norbert, de tes petits enfants Karim, Elias, Mourad et Meriem, pour te dire notre peine incommensurable à nous tous, ici présents.

« En ce jour d’immense douleur, sur la tombe de celui qui vient de nous quitter, nous sommes ici d’une certaine façon, dans la diversité de nos sensibilités, les représentants de toute une nation pleurant un homme et un patriote que nous honorons comme une partie de cette Tunisie plurielle, cette Tunisie qui puise dans sa diversité même les raisons de son unité ; cette Tunisie qui vit, qui pense et qui lutte pour la liberté, pour la justice et pour la fraternité !

« Pour la jeunesse de ce pays, pour toutes ses forces vives, Georges Adda a été et restera toujours un exemple d’abnégation, de dépassement de soi, de constance et de fidélité aux idéaux indissolublement liés de liberté et d’égalité, de libération nationale et de libération sociale.

« Engagé dès l’âge de dix-huit ans dans la lutte au sein du Parti communiste tunisien dont il devint secrétaire général adjoint à l’âge de vingt ans, Georges Adda a toujours veillé à lier patriotisme et engagement aux côtés des travailleurs et des couches populaires, accordant à la question des alliances de tous les patriotes – destouriens, communistes, syndicalistes – une importance vitale.

« Tout au long de son existence, il a fait de son militantisme pour les causes justes en Tunisie, en Palestine et dans le monde sa raison d’être, sa manière de vivre à tous les instants. Et l’on peut dire de lui qu’il a toujours été en quelque sorte l’homme qui milite comme il respire.

« Sa disponibilité permanente, son ouverture d’esprit, sa capacité d’écoute et de dialogue avec toutes les sensibilités et tous les hommes et toutes les femmes de toutes les générations, son souci de l’alliance la plus large pour la concrétisation des objectifs communs de démocratie, de citoyenneté et de justice sociale, toutes ces qualités seront toujours pour nous tous un repère essentiel.

« Le fait même qu’à quelques jours près, la date de sa disparition le 28 septembre dernier ait coïncidé avec l’anniversaire de sa naissance le 22 septembre 1916, ce fait est porteur de plus d’une signification symbolique : il signifie que les idéaux pour lesquels il a toujours combattu, que les idées qu’il a toujours défendues, demeureront à jamais une source vivante d’inspiration et d’espoir pour nous tous.

« Que Leila et Norbert, que Mourad, Meriem, Karim et Elias soient sûrs de notre sympathie et de notre solidarité. Que tous les patriotes, que tous les démocrates et tous les progressistes soient sûrs que nous continuerons le combat sur le chemein que Georges a grandement contribué à tracer ; et que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour être à la hauteur de ce grand disparu, et pour porter haut le flambeau de la lutte pour la liberté et la citoyenneté, pour la laïcité et le progrès, pour la prospérité dans la justice et la fraternité, au service de notre patrie, de notre peuple et de l’Humanité tout entière ! »

1 Message

  • Notre Mouvement Ettajdid a reçu le message de sympathie et de solidarité suivant :

    En ma qualité d’ancien militant du Parti communiste algérien et actuellement membre du conseil national du mouvement démocratique et social (MDS),je présente mes fraternelles condoléances à la famille du défunt feu notre camarade Georges Adda,décédé.Je présente également les mêmes condoléances aux militants d’ ettajdid.

    Fraternellement.

    Mokhtar Roula.

    mokhtaroula@yahoo.fr


    Merci si Mokhtar et espérons avoir de meilleures relations entre nos mouvements.

    Le webmaster

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose